Durant la période des JM et ce, jusqu’au 8 juillet : Des mesures restrictives pour assurer une meilleure fluidité de la circulation

Plus que quelques jours séparent l’Algérie, en particulier Oran, hôte de la 19e édition des Jeux méditerranéens qui débutent samedi prochain, et ce, jusqu’au 6 juillet 2022. Des mesures sont alors prises pour assurer une meilleure organisation à tous les niveaux.
La fluidité de la circulation fait justement partie de ces mesures importantes puisqu’elle devra assurer le déplacement aux différentes délégations sportives vers différentes structures sportives.
Le public qui désire assister aux compétitions est également appelé à se déplacer, d’où l’importance de prendre des mesures dans ce domaine.
Ainsi, il a été notifié par décret réduisant les heures de circulation des poids lourds qui passe de 12h à 6h. C’est une décision prise conjointement entre les services de la Wilaya d’Oran et la Sûreté de wilaya.
C’est par la décision n° 2268 datée du 16/06/2022 qui stipule la modification de la décision 1293 datée du 13 juin 2022 qui précise l’interdiction de circulation des poids lourds dans l’agglomération de la commune d’Oran et de Bir-el-Djir durant la période des Jeux méditerranéens.
Les services de la Sûreté de wilaya indiquent que ces camions dont la circulation était de 7h à 19 h, est réduite et passe de 23 heures jusqu’à 5 heures du matin. Tout contrevenant verra son poids lourds mis en fourrière pour une durée de deux mois.
La seconde décision n° 2269 interdit, quant à elle, le stationnement des véhicules poids lourds, les remorques, et tout autre engin, à travers les communes d’Oran.
Une autre décision n°2270 stipule le gel des autorisations pour entreprendre des travaux de la chaussée et de construction en bâtiment à travers tout le territoire de la wilaya. Même ceux étant déjà en possession de leur autorisation, celle-ci est gelée jusqu’au 8 juillet 2022.
Concernant la rumeur qui avait circulé à travers les réseaux sociaux faisant état d’une décision de wilaya interdisant la circulation des motos durant la période des jeux, et qui avait suscité beaucoup de désapprobation surtout chez les jeunes livreurs qui se voyaient déjà au chômage, l’on saura qu’il s’agit là d’une information infondée. Il suffira de respecter le code de la route et de se munir de ses papiers.
Amel Bentolba.

lesoirdalgerie.com

Leave A Reply

Your email address will not be published.