Shédio, une nouvelle start-up qui valorise le tourisme en Algérie

Contrairement aux idées reçues, la réalité virtuelle ne se limite pas aux industries du jeu vidéo et du divertissement. Aujourd’hui, on retrouve la technologie dans de plus en plus de domaines d’activité. Il s’agit par exemple de la santé, des transports, de l’entrepreneuriat et même du tourisme. Pour ces derniers en particulier, la VR est devenue incontournable pour les acteurs de cet espace car elle leur offre divers avantages. C’est pourquoi l’expérience VR actuelle centrée sur les voyages continue de se diversifier.

Surnommée : Shédio (« design » en grec), fondée par les deux sœurs Feriel et Doria Tounsi, est une startup algérienne axée sur la réalité virtuelle, proposant des nouveaux services tels que des reconstitutions 3D de sites historiques avec un seul  objectif : valoriser le tourisme en Algérie ainsi que le patrimoine culturel algérien et le rendre plus attractif grâce aux outils numériques.

«Notre idée est de cibler les jeunes adeptes de jeux vidéo qui ne vont pas forcément aux musées, de s’intéresser de façon virtuelle aux sites historiques de notre pays»

Doria Tounsi a eu l’idée de créer la startup Shédio alors qu’elle étudiait au niveau de l’école des Beaux-Arts d’Alger. Après avoir obtenu une maîtrise en marketing numérique et nouvelles technologies, elle s’est intéressée à la question de la vulgarisation et de la préservation du patrimoine en liant les nouvelles technologies. “Notre cœur de métier est le marketing immersif, où les consommateurs ou clients sont immergés dans l’univers d’une marque ou d’un produit grâce à un casque de réalité virtuelle”, explique la co-fondatrice de Shédio.

L’aventure de Shédio a commencé en combinant différentes compétences de la jeune génération algérienne telles que les concepteurs 3D et les connaissances du marketing. L’objectif principal de la startup Shédio était de séduire la jeune génération de gamers de s’intéresser à une nouvelle façon virtuelle aux sites historiques en Algérie et d’en découvrir leurs origines et leur état au moment de leur construction.

«Nous proposons un service touristique digital alliant la conception 3D, la visite virtuelle et la réalité virtuelle augmentée»

Un contenu immersif au profit des professionnels du tourisme

L’objectif de la startup Shédio est de réaliser pour la premiere fois en Algérie des nouveaux documentaires grand public pouvant être diffusés sur les chaînes de télévision, les attractions touristiques, les musées et même lors d’expositions. “Shédio prévoit de créer des musées virtuels interactifs en 3D ainsi que des applications d’accès à 360 degrés sur le Web et les appareils mobiles. Intégrer notre technologie dans des casques de réalité virtuelle (VR) qui permettent aux visiteurs de visiter un site tout en le découvrant pendant sa construction. C’est ce qu’on appelle du contenu immersif.” “, a déclaré Feriel. Tounsi pour le media francophone Arabnews.

Selon Feriel et Doria Tounsi, l’Algérie compte 1038 sites historiques et touristiques, dont 7 sont classés au patrimoine mondial par l’UNESCO, la science et la culture (UNESCO). “Nous avons décidé d’utiliser la technologie pour surmonter les obstacles à l’accès au site, comme le vieillissement des bâtiments ou l’occupation du site par les administrations publiques”, explique Feriel Tounsi. “Nous fournissons des services de tourisme numérique qui combinent conception 3D, visites virtuelles et réalité virtuelle augmentée”, a-t-elle noté le co-fondateur de Shédio.

Pour le contenu immersif, les deux soeurs ont utilisé des archives et fait appel à des experts du patrimoine culturel algérien tels que des archéologues et des historiens. “Notre approche a un but pédagogique. Notre conception de documents est très rigoureuse, afin que les résultats soient le plus fidèles possible à l’aspect original”, a poursuivi le co-fondateur de Shédio. “Pour cela, nous avons mené en amont un travail de recherche de longue haleine avec des professionnels et experts dans des domaines connexes.”

La villa des Fresques de Tipaza reconstituée en 3D

 

Désormais, les touristes auront le loisir de découvrir, pour la première fois en Algérie, la reconstitution de la villa des Fresques sur le site des ruines romaines de Tipaza en 3D.

Parrainé par le ministère de la Culture et l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés, cet événement, organisé par le studio de création de contenu 3D Shedio Design et la compagnie d’assurance Macir Vie, permettra aux touristes, chaque vendredi, de visiter le lieu à travers un casque de réalité virtuelle. Ce partenariat vise notamment à mettre la technologie au service du patrimoine algérien.

L’équipe Shedio Design travaille sur d’autres projets, comme la reconstruction de la mosquée de mosquée Ketchaoua et les ruines romaines de Timgad, surnommées « Pompéi d’Afrique du Nord ». Leur projet concerne également les ruines de Djemila, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La startup Shédio a été finaliste de l’Emerging Valley Edition 2021 et a remporté le premier prix de la meilleure startup lors de la 2ème édition des Algeria Travel Awards 2021.

Tourisme et metaverse : vers une généralisation du voyage virtuel?

Tourisme et metaverse : vers une généralisation du voyage virtuel?

Le métavers occupe une place de plus en plus importante dans l’univers médiatique. Si certains se positionnent de manière prudente ou obstinée, d’autres voient dans cette évolution technologique une opportunité de développer de nouveaux produits.

Le tourisme est un secteur qui s’est développé principalement sur la base des technologies de l’information et de la communication, il est donc très pertinent de s’interroger sur les manières dont il peut intégrer ce monde virtuel. Depuis que Mark Zuckerberg a annoncé la création du groupe Meta, le terme a fait le tour du monde. Un métaverse peut être défini comme un ensemble d’espaces virtuels persistants, partagés, indexés dans le monde réel et accessibles via des interactions 3D.

topdestinationsalgerie.com

Leave A Reply

Your email address will not be published.