Belmadi a réussi à faire son travail dans un milieu des plus malsains : FAF, CAF et FIFA

LE PETIT COLIBRI
Un jour, il y eut un immense incendie dans la forêt.
Tous les animaux étaient terrifiés et observaient impuissants le désastre.
Seul le petit colibri s’activait,
allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu.
Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation qui lui semblait dérisoire,
lui dit :
« Colibri, tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »
Mais le colibri lui répondit :
« Je le sais, mais je fais ma part. »
Et nous, faisons-nous notre part ?

Leave A Reply

Your email address will not be published.