Algérie : l’industrie agroalimentaire connaît un réveil notable

L’industrie relevant du secteur de l’agroalimentaire en Algérie a enregistré une croissance remarquable. Un fort potentiel pour le marché économique dans le pays. Dzair Daily relate pour vous davantage de détails, ce lundi 25 avril 2022.

Le secteur de l’industrie agroalimentaire en Algérie a connu son heure de gloire en 2021, contrairement à l’année d’avant. En effet, selon les données récoltées par l’Office national des Statistiques (ONS), le marché industriel de l’agroalimentaire a enregistré une croissance de 15 % en 2021. Cela, face à une baisse de 0,9 % en 2020, rapporte, ce dimanche, Echaab.

Il convient de rappeler que l’objectif premier en Algérie serait de développer la production locale. Cela dans le but d’atteindre une autosuffisance en produits de large consommation. D’autant plus que l’alimentation représente une grande partie du budget des ménages algériens. Ainsi, leur consommation se voit élevée.

Par ailleurs, l’industrie agroalimentaire a connu « un redressement appréciable qui caractérise les industries agroalimentaires. Dont la variation de la production passe de -0,9 % en 2020 à +15,1 % en 2021 », apprend-on de l’ONS. L’organisme a notamment indiqué que cette hausse a été observée durant les quatre trimestres de l’année 2021. Cela avec des taux de croissance atteignant 11,5 %, 24,3 %, 8,3 % et enfin 16,8 % au dernier trimestre de l’année.

Algérie : voici les données relatives à l’industrie agroalimentaire

L’ensemble des activités relevant du secteur de l’industrie agroalimentaire a pu observer ce progrès. Une nette amélioration a été notée dans la production céréalière. Celle-ci a enregistré un taux de croissance moyen annuel de 8,7 % en 2021. Notamment durant le deuxième et troisième trimestre de l’année, avec un taux de + 23 % et + 10,7 %.

Quant à l’industrie du lait, le secteur a connu un relèvement de 26,9 % dans sa production. Et ce, face à une baisse de 6,2 % en 2020. Une augmentation enregistrée durant les quatre trimestres de l’année 2021. Particulièrement le dernier trimestre qui a affiché un taux de + 43,5 %.

En ce qui concerne la fabrication des produits alimentaires pour animaux, celle-ci a connu une amélioration de 8 % en 2021. Cela, après une baisse de 6,5 % l’année précédente. Des taux appréciables ont été relevés durant les deux premiers trimestres. Soit de 25,7 % et 11,9 %, tandis que le troisième a connu un recul de production de 6 %.

 

Source : https://www.dzairdaily.com/algerie-industrie-agroalimentaire-connait-reveil-notable

Leave A Reply

Your email address will not be published.