Conseil de sécurité: débat ouvert sur la situation au Moyen-Orient et en Palestine

Conseil de sécurité: débat ouvert sur la situation au Moyen-Orient et en Palestine

 Publié Le : Mercredi, 19 Janvier 2022

NEW YORK (Nations unies) – Le Conseil de sécurité tient ce mercredi son débat public trimestriel sur « la situation au Moyen-Orient, y compris la question palestinienne ».

Lors de la réunion, le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient, Tor Wennesland, devrait informer le Conseil sur le développement de la situation au Moyen-Orient, y compris la question palestinienne, selon des sources diplomatiques.

Les membres ont été invités à participer au niveau ministériel à la réunion qui sera présidée par la ministre norvégienne des Affaires étrangères, Anniken Huitfeldt.

Dans le cadre de sa présidence de janvier, la Norvège considère le débat public trimestriel comme « une opportunité d’accroître l’attention internationale sur le conflit israélo-palestinien ».

Ainsi, les membres du Conseil peuvent demander une mise à jour à Wennesland sur les activités de colonisation, ainsi que sur les saisies et les démolitions de structures appartenant à des Palestiniens.

En ce qui concerne les démolitions, le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) a fait état de 63 structures appartenant à des Palestiniens démolies ou saisies au cours de la période couverte par son rapport du 15 janvier sur la protection des civils (du 21 décembre 2021 au 10 janvier 2022) .

D’après des sources diplomatiques, les membres du Conseil devraient recevoir une mise à jour sur la reconstruction de la bande de Ghaza, y compris sur l’état de l’entrée de matériaux essentiels à l’enclave palestinienne.

Leave A Reply

Your email address will not be published.