Distribution des lunettes médicales et des appareils auditifs au profit des élèves d’établissements scolaires d’Alger

ALGER – Des lunettes médicales et des appareils auditifs ont été distribués mardi à Alger au profit des élèves des trois cycles des établissements scolaires de la wilaya d’Alger.

La cérémonie de distribution a été supervisée par le wali d’Alger, Ahmed Mabed, en présence du ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed et de celui de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, ainsi que du Secrétaire général du ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme.

A cette occasion, le wali d’Alger a indiqué que cette initiative de solidarité, organisée à l’occasion du mois sacré de Ramadhan, « a été financée par le budget de la wilaya en vue de l’acquisition de 3.135 lunettes médicales et de 180 appareils auditifs », dans le but « d’améliorer les conditions de scolarisation de ces élèves et de leur donner les mêmes droits que le reste de leurs pairs ».

Il a en outre salué « l’intérêt particulier qu’accorde l’Etat algérien à l’éducation (…), ainsi que les efforts consentis par les hautes autorités du pays, à leur tête le président de la République, à l’effet d’améliorer le système d’éducation et de hisser le niveau de l’enseignement (.. .), en sus de la prise en charge par l’Etat de tous les aspects de la santé des élèves… ».

Et de préciser, par ailleurs, que « le nombre total d’élèves des trois cycles, dans la wilaya d’Alger, devrait dépasser, lors de la prochaine rentrée scolaire (2022/2023), 824.000 (..) qui seront pris en charge au niveau de 1.070 écoles primaires, 383 moyennes et 167 secondaires ».

De son côté, le ministre de l’Education nationale s’est félicité de cet élan de solidarité, le considérant comme une preuve de « l’intérêt de l’Etat algérien pour l’école et tous ses aspects pédagogique ou éducatif ou au niveau de la prise en charge sociale et sanitaire ».

Pour sa part, le ministre de la Santé a également apprécié cette initiative qui, estime-t-il, s’inscrit dans le cadre des « instructions du président de la République, relatives à la nécessité de prendre en charge la santé des élèves et de leur fournir des conditions de confort aux niveaux pédagogique, scolaire et psychologique ».

APS 28/04/2022

Leave A Reply

Your email address will not be published.