El-Oued, capitale de la culture algérienne

El-Oued est surnommée la ville aux mille coupoles.

Elle est aussi la ville (et la région) des mille poètes et poétesses et de la culture.

À El-Oued, la ville de la poésie, les poètes, les chanteurs et les musiciens courent les rues et les dunes de sable.

Dans les maisons, les mères et les grands-mères expriment leurs sentiments et leurs états d’âme par des chansons et des poèmes de leurs compositions.

Ayant été à si bonne école, les enfants deviennent des poètes et des artistes à leur tour et souvent reprennent sur scène et dans leurs albums les poèmes, les chansons et les berceuses de leurs mères et grands-mères.

À El-Oued, pratiquement dans chaque maison, il y a un poète, une poétesse, un chanteur ou un musicien.

El-Oued, la capitale de la culture algérienne ?

Leave A Reply

Your email address will not be published.