Encourager les jeunes à créer des micro-entreprises, une occasion pour le décollage économique

Encourager les jeunes à créer des micro-entreprises, une occasion pour le décollage économique

 Publié Le : Mercredi, 05 Janvier 2022 09:13   

DJELFA- Le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de la Micro-entreprise, Nassim Diafat, a affirmé lundi à Djelfa que « l’encouragement des jeunes à créer des micro-entreprises et à promouvoir leurs activités constituent une occasion précieuse pour réaliser le décollage économique escompté et renforcer l’édification de l’Algérie nouvelle ».

Dans une déclaration en marge de l’inauguration de la 1ère édition du Salon régional des micro-entreprises au complexe sportif 1er novembre au chef lieu de la wilaya de Djelfa, le ministre a déclaré que « l’enjeu de la relance de l’économie nationale à travers les micro-entreprises repose sur la promotion de ces jalons et l’accompagnement des chefs de ces entreprises, notamment les jeunes ».

Deux ans après la mise en place d’un nouvel arsenal juridique et suite au soutien à l’Agence nationale d’appui et de développement de l’entrepreneuriat (ANADE), conformément aux instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, la réalisation du décollage économique sera concrétisée au début de l’année 2022, relevant que toutes les mesures ont été prises pour la concrétisation de cet objectif, selon le ministre.

Pour M. Diafat la réussite de l’activité des micro-entreprises dans la promotion du produit local permettra de réaliser l’autosuffisance du marché local et, partant, l’arrêt de l’importation.

A ce propos, le ministre a salué les modèles réussis des micro-entreprises participantes à la première édition de ce Salon régional, organisée pour la première fois dans la wilaya de Djelfa, ajoutant que cette wilaya dispose d’importants atouts susceptibles de promouvoir l’économie notamment la création de 31 zones d’activité restreintes dont 4 zones pilotes qui vont contribuer à garantir aux jeunes des opportunités en vue de créer des micro-entreprises.

Organisé sur trois (03) jours, ce salon régional verra la participation de 80 micro-entreprises financés par l’Agence nationale d’appui au développement de l’entrepreneuriat (Anade) en plus d’autres entreprises financées par les dispositifs d’appui à savoir, 120 exposants issus de différentes wilayas.


Lire aussi: Création de micro-entreprises: associer les élus locaux à l’élaboration de la cartographie des activités


Ces entreprises activent dans  divers domaines à l’image de l’industrie agroalimentaire et manufacturière, la sous-traitance en matière de pièces de recharges, de textile, d’industrie pharmaceutique et de recyclage du plastique.

Le ministre a entamé son programme du 2e jour de sa visite par la supervision de la signature d’une convention de coopération entre l’université de « Ziane Achour » à Djelfa et l’antenne locale de l’ANADE.

Juste avant, le ministre a suivi une présentation sur les acquis réalisés en matière de micro-entreprises et les engagements du Président de la République à cet effet.

M.Diafat a achevé sa visite par l’inspection d’une entreprise de formation ayant bénéficié de l’aide de l’Etat. Au théâtre régional « Ahmed Benbouzid, Il a procédé à la remise d’attestations d’attribution d’aide de l’Etat « .

Leave A Reply

Your email address will not be published.