Foodtech startup challenge: 12 projets innovants primés

ALGER – Douze projets ont été primés, jeudi à Alger, lors de la finale de la quatrième édition du programme « Foodtech startup challenge », dédié à l’innovation dans les domaines de l’agriculture, l’agroalimentaire et l’aquaculture.

Le premier prix dans la catégorie des innovations agroalimentaires « Agrotech » a été remporté par la startup « Pacicoffee » qui a proposé un emballage comestible et biodégradable, destiné au conditionnement de boissons chaudes instantanées à base de café, suivi de l’application « Sawem » qui permet de scanner les codes-barres des produits entreposés en grandes surfaces afin d’afficher le nom et le prix de chaque produit et constituer un panier électronique des achats avec le montant total à payer, tandis que le 3ème prix est revenu à la plateforme « Repast » spécialisée dans la distribution de repas fait maison par des femmes au foyer, à des clients à travers tout le territoire national.

Dans la catégorie des innovations aquacoles « Aquatech », la startup « Aquaclean » a remporté le premier prix pour avoir lancé un projet de pisciculture durable pour la production du tilapia, suivi de « Smart Aquatech » spécialisée dans la conception et la fabrication d’aliments de poissons adaptés aux besoin des fermes aquacoles algériennes et répondant aux principes de l’économie circulaire, et de la startup « Atralife » pour son projet de production « Bio » de spiruline avec une meilleure qualité et des prix concurrentiels.

Dans la catégorie des innovations agricoles « Agritech », le premier prix a été remporté par l’entreprise « Sodea Hasnaoui », pour son projet de ruches de bourdons consistant à remplacer la pollinisation chimique sous serre par une autre naturelle qui augmente considérablement le rendement et la qualité des plants, suivi de la startup « Microflora » qui a proposé une gamme de produits efficaces à base d’ingrédients actifs naturels tels que les mycorhizes et les PGPR (Plant Growth-Promoting Rhizobacteria), alors que le 3ème prix a été remporté par la startup « Iphyto » pour son projet « phytotron », un système dédié à la culture in-vitro.

Concernant le challenge « Drinks innovation » dédié aux innovations dans les boissons et leurs ingrédients, le premier prix a été décroché par la startup « Drink with perpose », qui a proposé une boisson rafraîchissante à base de racine de réglisse, suivi de la startup « Kowa drink » pour sa boisson protéinée et enfin la startup « Nutrify » qui a conçu une boisson nutritives avec du sucre de dattes, de fruits frais et de vitamines.

Placé sous le thème : « L’innovation au service de la sécurité alimentaire », ce concours a été parrainé par le ministère de l’Industrie, le ministère délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie de la Connaissance et des Startups, celui de l’Agriculture et Développement rural, ainsi que le ministère de la Pêche et des Productions halieutiques.

La cérémonie de clôture de ce concours organisé par l’incubateur « Leancubator », s’est déroulé en présence du ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie de la Connaissance et des Startups, Yacine El-Mahdi Oualid, et des responsables des secteurs concernés.

Les startups appelées à jouer un rôle actif dans la sécurité alimentaire du pays

Les startups algériennes sont appelées à investir davantage dans l’agriculture et jouer un rôle actif dans la sécurité alimentaire du pays, a souligné jeudi à Alger, le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie de la Connaissance et des Startups, Yacine El-Mahdi Oualid.

« L’Algérie, à l’instar de tous les pays du monde, fait face à beaucoup de défis en matière de sécurité alimentaire, dans un contexte géopolitique particulier, d’où la nécessité d’améliorer nos capacités de production agricole, notamment par l’implication des startups », a déclaré M. Oualid lors de la cérémonie de remise des prix de la 4ème édition du concours « Foodtech startup challenge ».

Le ministre délégué a relevé, dans ce sens, que le marché algérien de l’innovation dans les domaine de l’agriculture, l’agroalimentaire et l’aquaculture était « très attractif ».

M. Oualid s’est félicité de l’importante participation des startups à cette 4ème édition, appelant à renforcer le rapprochement entre les grandes entreprises et ces jeunes pousses, en vue de créer plus de dynamisme en matière d’innovation.

Près de 120 startups ont participé à cette édition, selon l’incubateur « Leancubator », qui organise le concours, placé cette année sous le thème : « L’innovation au service de la sécurité alimentaire ».

APS

Leave A Reply

Your email address will not be published.