La Silicon Valley algérienne en bonne voie

Tous les signaux indiquent que l’Algérie se dirige vers la création d’une Silicon Valley et toutes ses potentialités confirment qu’elle en a les moyens.

La nomination d’un ministre chargé de l’économie de la connaissance et des start-ups ou encore la création de l’école nationale supérieure des mathématiques et l’école nationale supérieure de l’intelligence artificielle, sans oublier l’école nationale des nanotechnologies qui devra voir le jour au technopole de Sidi Abdellah, témoignent de l’ambition des plus autorités algériennes de faire du pays un hub dans la recherche, de l’innovation et des nouvelles technologies.

Le message semble avoir été bien reçu par un grand nombre de scientifiques et d’entrepreneurs algériens résidant dans le territoire national et à l’étranger.
Ainsi Africa by incubeme, un incubateur unique en son genre en Afrique, veut faire d’Alger la capitale des start-up africaines dans un premier temps pour gagner ensuite d’autres continents. Ce programme, conçu en 2018, et qui en est à sa seconde édition, a été couronné de succès avec la participation de nombreux porteurs de projets venant de plusieurs pays d’Afrique. Le chercheur Belgacem Haba a, pour sa part, procédé au lancement de sa Numidia Institute of Technology, un institut privé spécialisé dans l’intelligence artificielle et les nanotechnologies.
En outre, parmi les quelques 300 à 400 ingénieurs Algériens installés à la Silicon Valley aux USA, un certain nombre ont déjà initié des passerelles avec leur pays d’origine pour transmettre leur savoir-faire.
Du reste notre jeunesse ne cesse de surprendre par ses réalisations et les nombreux prix qu’elle glane dans différents concours et manifestations nationales et internationales. Ceux-ci démontrent, s’il était besoin, leur remarquable dynamisme et leur créativité qui font d’ores et déjà de l’Algérie, une start-up nation et sont la preuve que la Silicon Valley algérienne n’est pas une utopie mais une réalité.

Leave A Reply

Your email address will not be published.