Lancement du fichier national du produit algérien

Le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel REzig, a annoncé, lundi à Blida, que son département ministériel a lancé, aujourd’hui 6 décembre2021, pour la première fois, le fichier national du produit algérien via son site électronique.

 

Le lancement du fichier national du produit algérien, via le site électronique du ministère, « permettra à tous les importateurs et exportateurs de consulter la liste des produits fabriqués en Algérie, dont l’importation est interdite », a indiqué le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, en marge de l’ouverture du salon régional Mitidja pour la production et l’exportation au niveau du parking du stade Mustapha Tchaker.

« Le nouveau fichier national, actualisé chaque mois, englobe des données et informations sur 10.200 entreprises algériennes, ainsi que sur les capacités des productions nationales estimées à 388.000 produits locaux, interdits d’importation, sauf dans le cas où « son volume de production ne couvre pas les besoins nationaux », a-t-il observé.

Aucune importaton de produit fabriqué localement à l’avenir

M. Rezig a appelé, à ce titre, l’ensemble des opérateurs économiques, notamment les importateurs, à consulter le fichier national avant d’engager les procédures d’importation de tout produit, assurant que son département ministériel « ne permettra, à l’avenir, aucune importation d’un produit fabriqué localement ».

Le Ministre a rappelé, au titre des efforts d’organisation du secteur, la mesure portant création d’un registre relatif aux entreprises spécialisées en importation et exportation. Il a fait cas du recensement de 9.600 entreprises dont le registre de commerce est en conformité avec la nouvelle loi relative à l’importation, contre 33.000 autres entreprises qui n’ont pas encore adapté leurs anciens registres de commerce avec la nouvelle loi.

Selon Kamel Rezig, le registre du commerce compte plus de 4.000 entreprises inscrites en tant que sociétés d’exportation à l’échelle nationale qui ont l’opportunité d’exporter et de commercialiser 388.000 produits nationaux sur les marchés africains, européens et arabes au vu de leur qualité.

Algérie-Eco avec APS

Leave A Reply

Your email address will not be published.