Un médecin algérien construit des hôpitaux aux musulmans des Rohingyas

Dans pas longtemps, les musulmans des Rohingyas bénéficieront d’une nouvelle construction. En effet, un médecin algérien résidant aux États-Unis d’Amérique a lancé l’initiative de construire des hôpitaux au profit des musulmans de cette région, Rohingyas, indique Ennahar.

Dans le détail, l’Algérien dénommé Yassine Abdeldjebbar travaille, avec plusieurs de ses confrères de la profession, sur la construction d’un hôpital caritatif pour les musulmans des Rohingyas. En fait, le docteur a annoncé ce projet par le biais d’une campagne de collecte de dons lancée via son compte personnel sur les réseaux sociaux.

À ce propos, il est à noter que cette initiative est la première en son genre. Autrement dit, cela est le premier pas entrepris pour venir en aide aux musulmans des camps de réfugiés en Birmanie. En sus, on apprend aussi que l’Algérien Yassine est considéré comme étant le premier médecin à avoir mis les pieds dans les camps de réfugiés musulmans des Rohingyas, durant l’année 2019.

Depuis sa visite, le médecin algérien s’est porté volontaire pour soigner et aider les réfugiés là-bas. De plus, il s’engage aussi à apaiser les conditions si difficiles dans lesquelles ils vivent. D’ailleurs, c’est de là que découle l’idée de leur construire l’hôpital en question.

Le médecin algérien prévoit un autre projet

Selon Yassine, la concrétisation d’un hôpital est la meilleure idée pour venir en aide à ces gens. Vu les conditions de vie de cette région, en Birmanie, l’Algérien a jugé qu’un lieu de soins serait très utile. Ainsi, il a lancé la campagne de dons, dans l’espérance que les bienfaiteurs, à l’échelle mondiale, contribuent à rassembler la somme adéquate.

Dans ce sillage, il est à souligner que toute contribution à l’incarnation de ce projet sur le terrain compte comme un acte de bienfaisance continue. En dernier, le médecin algérien a fait part d’un autre projet qu’il envisage de concrétiser prochainement. À travers son compte Instagram, il a manifesté sa volonté à construire un hôpital dans son pays, l’Algérie. Et ce, après la finalisation de son projet caritatif en Birmanie.

Leave A Reply

Your email address will not be published.