Alaa Eddine Omrani – Un Jeune Algérien Pur Sang

L’Ambassadeur en Chef d’Algérie défend le droit de son peuple perdu depuis la plus haute tribune du monde: FIFA

Que dire de la beauté de cet oeuvre d’art vivante : un jeune Algérien beau, élégant, éduqué et intelligent, qui se distingue aupres  des meilleurs joueurs de football du monde et du gotha mondial du sport roi lors de leur journée spéciale qui les réunit tous les quatre ans, puis gagne pour son pays de l’injustice subie par son équipe nationale et tout son peuple lors du match de qualification pour la Coupe du Monde 2022.

Un tableau de courage et de magnanimité, de courage et de fierté, qui donne à tout guerrier tout ce dont il a besoin pour se battre contre son ennemi, qui s’est présenté devant lui avec une puissance sans pitié habituelle (ils sont les grand ballon rond, mes frères).

Si les titres, que j’ai mentionnés ci-dessus, avaient un nom, je les appellerais: Alaeddin Omrani

Qu’est-ce que toute cette spontanéité et ce franc-parler, mon fils, et vous qui avez marché la tête haute au milieu des” adultes  » indifférents et arrogants » et quand vous avez senti le danger d’expulsion vous êtes resté imperturbable, non et Non, plutôt vous vous êtes levé et du haut de votre hauteur et honneur vous avez avancé et vous vous êtes battus avec les tenants de la corruption des gros sous et des cœurs malades par leur lâcheté.. et comment non vous qui êtes venu du pays de l’orgueil et de l’élégance, le pays du burnous, l’Algérie

Vous m’avez faites rire quand j’ai dit que les Bernous t’avaient donné du prestige non, mon dieu, mais c’est toi qui a rendu aux Burnous son prestige oublié, les Burnous en Algérie ont du prestige que quand portés par les hommes durs et purs, mais les traîtres restent des traîtres mêmes s’ils portent mille Burnos.

Et puis j’ai pleuré quand vous avez dit qu’ils vous ont pris pour un ambassadeur; Vous l’avez dit spontanément sans le pense vraiment, même en plaisantant ALORS que la est l’ancre du cheval, en effet – ni cet écrit simple ni le récit de notre frère Hope qui a essayé tant bien que mal de cerner votre personnalité exceptionnelle avec ses commentaires jusqu’à prononcer la chahada 3 fois en signe d’impuissance de trouver les mots que vous merites –  ne pourront décrire la noblesse de votre initiative et vos propos pour ton peuple … Oui et grand OUI ton peuple il vous mérite et vous le méritez

Alaa Amrani lorsqu’il a rendu visite à l’équipe nationale lors du Championnat d’Afrique au Cameroun:

Et bien oui L’ambassadeur, c’est bien vous, non pas au sens figuré fourni par une robe correcte décorée d’un Burnous antique, non, mais au sens réel. Oui vous vous êtes senti investi du devoir de transmettre à Eto, le président de la fédération camerounaise, le message de 50 millions d’Algériens et le noble derrière votre acte est bien cet esprit de responsabilité dont vous jouissiez sans hésitation ni crainte de conséquences.

Etoh  comme j’ai honte, moi le cinquantenaire, quand je me suis imaginé à votre place: peut-être que j’aurais craint pour ma position ou du risque de me faire expulser, etc… et de telles choses insignifiantes ….  mais je me suis repris pour être fier du fils de l’Algérie pur sang, le propriétaire du vrai Bernous: Vous avez rendu justice et beaucoup plus à 50 millions.

Cet ambassadeur d’Algérie a résumé le message de ‘ JazairHope’ que nous essayons toujours de diffuser pour atteindre tous les intellectuels d’Algérie et ses responsables: Qui est de dire NON aux semeurs de désespoir dans le cœur des jeunes Non à les inciter à haïr leur pays, l’Algérie, le pays de millions de martyrs qui ont sacrifié la chose la plus chère qu’ils possèdent, leurs Sang pur, pour arroser cette terre bénie qui est la terre d’algérie, pour aujourd’hui faire naître des miracle comme celui du Jeune, Oh Combien Grand, Alaeddine Omrani et des millions d’autres inconnus…..

Voilà notre Credo et Notre Combat: Cultiver l’espoir pour renforcer notre jeunesse pour intensifier sa volonté pour travailler, faire, étudier et soigner puis faire avec ses enfants la même chose que les parents l’ont fait avec lui, c’est ainsi que se construisent les nations fortes et non pleurer et se lamenter sur les ruines comme les traîtres tentent de le faire croire que l’Algérie est inévitablement submergée, qu’ils soient maudits à tout jamais.

Merci à Dieu pour les bénédictions de la sécurité et de la sûreté et Vive l’Algérie.

Texte de Reda Chettibi

Leave A Reply

Your email address will not be published.