Impératif appui à l’intégration de la femme rurale à l’économie nationale

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme Kaoutar Krikou a affirmé jeudi à Batna l’impératif appui à l’intégration de la femme rurale et de la femme au foyer à l’économie nationale.

Dans une déclaration à la presse en marge de sa visite à une exposition des produits artisanaux et de la célébration de yennayer dans la commune d’Ichemoul, la ministre a indiqué que son département ministériel « œuvre au travers des cellules de proximité de solidarité réparties dans l’ensemble des wilayas du pays à sensibiliser les femmes rurales et au foyer à intégrer la vie économique par la création de micro-entreprises productives ».

La ministre a exhorté les associations à vocation sociale à accompagner et informer la femme rurale et au foyer sur les dispositifs de fonds de soutien à l’emploi et des mesures incitatives accordées par l’Etat à « cette catégorie capable de parvenir à l’autonomie financière et à contribuer au développement de l’économie nationale ».

Mme Krikou a ajouté que son département ministériel « continue, de concert avec l’Observatoire national de la société civile, de travailler à encadrer les associations actives et à les encourager à accompagner l’Etat algérien dans la sensibilisation de la femme rurale à l’importance de sa contribution au développement de l’économie locale et, partant, de l’économie nationale ».

La ministre a exprimé sa satisfaction se trouver parmi les femmes participantes à l’exposition pour célébrer ensemble le nouvel an amazigh, soulignant que ces femmes, tout âge confondu, « montrent bien l’attachement de la femme auressienne aux traditions et à la transmission du savoir-faire aux générations futures ».

Dans la même région, Mme Krikou a présidé l’opération de mise en service du raccordement au réseau d’électricité de neuf puits artésiens à Dechrat Ouled Moussa, dans la commune d’Ichemoul, dans le cadre du programme de prise en charge des besoins des localités reculées de la wilaya.

Auparavant, la ministre avait donné, devant le siège de la wilaya de Batna, le coup d’envoi d’une caravane de solidarité médicale avec les personnes aux besoins spécifiques et démunies des localités reculées sous le slogan « Hiver chaud, bonne santé ».

APS

Leave A Reply

Your email address will not be published.