L’Algérie opte pour la langue anglaise à partir du cycle primaire

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a donné à son gouvernement, réuni le 19 juin 2022, des orientations et instructions relatives à l’éducation. Parmi elles, l’adoption de la langue anglaise à partir du cycle primaire.

Cette décision, selon un communiqué du conseil des ministres, fait suite à une « une étude approfondie menée par des experts et des spécialistes ».

Par ailleurs, indique la même source, le président Tebboune « a réitéré sa détermination à revoir le texte de loi régissant la profession d’enseignant, en application de ses engagements en matière de réforme du système éducatif », et a mis l’accent sur « la nécessité de réviser les programmes éducatifs en se référant à l’esprit pédagogique, qui a permis la formation, depuis l’indépendance, d’une élite dans diverses spécialités ».

Jusque-là, l’anglais n’était enseigné qu’à partir du collège qui constitue le cycle secondaire. Si l’arabe est la langue d’enseignement au cycle primaire, le français et le tamazight sont, pour leur part, aussi enseignés à partir de ce cycle dans certaines régions du pays.

financialafrik.com 21/06/2022

Leave A Reply

Your email address will not be published.