Les startups « Bee Tech », « Amentech » et « Garini » lauréats édition d’Algeria Startup Challenge: les startups « Bee Tech », « Amentech » et « Garini » lauréats

Finale de la 3e édition d’Algeria Startup Challenge: les startups « Bee Tech », « Amentech » et « Garini » lauréats

 Publié Le : Lundi, 06 Décembre 2021

ALGER – Les startups « Bee Tech », « Amentech » et « Garini », activant respectivement dans les domaines de la Foodtech, Fintech et Logistics, ont été primées lors de la cérémonie de clôture de la 3ème édition du Algeria Start-up Challenge (ASC) dédié aux entrepreneurs innovants, tenue lundi à Alger.

La start-up « Bee Tech », est un projet de protection des apiculteurs contre le vol et le vandalisme des ruches grâce à un dispositif d’alerte par un appel GSM ou via un dispositif qui n’a pas besoin de connexion internet ou de réseau (dans un rayon de 5 km environ), explique son développeur, Oussama Belhamdi .

De son coté, la start-up « Amentech » a surclassé ses concurrents avec sa solution de dématérialisation du guichet d’assurance sinistre, en permettant aux assurés automobile de faire leur constat en ligne en joignant photos et témoignages de l’accident, a expliqué son initiateur Mohamed Riad Tabi.

Troisième lauréat, la startup « Garini », est une plateforme mobile de réservation des places de parking, proposant les places de parking disponibles selon la localisation du demandeur, a fait savoir son développeur Oudda Abbes.

Lors de son allocution, le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie de la Connaissance et des Start-up, Yacine El-Mahdi Oualid, a salué le choix des domaines des challenges qui sont « en relation directe avec l’économie nationale ».

Le ministre a tenu a félicité, l’équipe de Leancubator, initiateur du ASC, pour le Prix du meilleur programme de développement des compétences et de soutien à l’innovation dans le domaine de l’économie bleue au WestMED initiative Awards 2021 à Rome.

M.Oualid a fait savoir que « tous les finalistes des trois challenges bénéficieront d’un financement du Fonds algérien des startups » (Algeria Startup Fund).

De son coté, le ministre de la Pêche et des Productions halieutiques, Hichem Sofiane Salaouatchi, a estimé que les start-up  « contribuent à la concrétisation des objectifs de son secteur : l’augmentation des capacités de la production halieutique, l’industrie navale et s’attaquer à la pêche en haute mer ».

Pour sa part, le président de la Commission d’organisation et de surveillance des opérations de Bourse (Cosob), Abdelhakim Berrah, a indiqué que « ce n’est que maintenant que l’intelligence est mise en avant et que la connaissance est reconnue comme levier de croissance ».

Les responsables de « Leancubator », l’incubateur labélisé ayant organisé ce programme, ont donné des chiffres concernant ce programme qui a vu l’inscription de 272 start-up au niveau national, dont 58 projets accompagnés.

Ils ont ajouté que cette 3ème édition de l’ASC, c’est aussi 15 organismes et 52 experts et mentors impliqués et 24 workshops et ateliers organisés.

Trois panels, animés par les membres du jury, ont été organisés au cours de cette cérémonie sur les thématiques de « l’open innovation », « repenser la logistique sous l’angle de l’innovation technologique », et « le financement de l’innovation ».

A noter que le programme Algeria Startup Challenge a remporté plusieurs prix cette année dont : le Prix du contributeur actif aux objectifs JMA 2021 par le FAO Algérie et le Prix du meilleur programme de développement des compétences et de soutien à l’innovation dans le domaine de l’économie bleue au niveau de la Méditerranée occidentale lors du WestMED initiative Awards 2021 à Rome en Italie.

Ce programme est organisé par le Leancubator, un incubateur labellisé par la commission nationale d’octroi de label startup, projet innovant et incubateur, et spécialisé dans la conception de programmes d’accompagnement à l’entrepreneuriat innovant.

Leave A Reply

Your email address will not be published.