une expérience réussie de culture de fruits exotiques à El Aouana, Jijel

Un agriculteur de la wilaya de Jijel a réussi à cultiver des arbres fruitiers exotiques à travers une expérience nouvelle lancée dans cette région côtière, et qui s’est soldée par une production « abondante » de fruits, selon les propos du producteur.

Sur les hauteurs du village Hamza relevant de la commune d’El Aouana, le visiteur de la ferme de Mohamed Dib, dont la superficie ne dépasse pas un (1) hectare, se retrouve au milieu d’arbres d’essence locale et d’autres exotiques qui ont donné des fruits avec une production qui « dépasse les prévisions ».

In situ, le visiteur peut constater que cet agriculteur sexagénaire a mené avec succès son l’expérience dont la réussite était « palpable ».

La goyave avec ses deux variétés, blanche et rouge, le maracuja, la groseille du Cap et le moringa ont donné un « rendement abondant », assure cet agriculteur, confiant à l’APS que son attachement à la terre remonte à des décennies.

En dépit de sa spécialisation en mécanique et son métier de mécanicien qu’il exerce avec ses enfants dans son propre garage à Alger, il reste attaché à la « terre des aïeux », comme il se plait à le répéter.

Mohamed a ajouté qu’au début il était intéressé par la culture des agrumes, de tous les arbres fruitiers, et de l’olivier, affirmant que ses orangers, mandariniers, citronniers, pruniers, abricotiers et pamplemoussier ont donné des résultats « impressionnants » qui l’ont encouragé à étendre et développer sa culture aux arbres fruitiers exotiques.

 

L’expérience entamée avec un goyavier

 

L’expérience de la culture des arbres de fruits exotiques a débuté avec le goyavier, raconte Mohamed, quand il acheta une goyave de la Mecque (Arabie Saoudite) en pensant que c’était une poire.

Trouvant que « la poire » avait un goût différent et une saveur très particulière, Mohamed a interrogé le commerçant à ce propos et a su qu’il s’agissait d’une goyave, un fruit des régions tropiques.

De retour des Lieux Saints, Mohamed s’est mis à la recherche de plants de ce fruit qu’il a fini par trouver dans une pépinière à Alger. Il l’a mis sous terre dans sa ferme et ce fût le début d’une nouvelle expérience qui s’est soldée par un « excellent rendement ».

« Cela m’a encouragé à rechercher d’autres types d’arbres fruitiers exotiques pour les essayer localement », affirme Mohamed, qui, en coordination avec une pépinière à Alger,  a pu obtenir des arbustes exotiques lesquels ont donné, à leur tour, des fruits en quantité abondante.

Mohamed et son épouse continuent à faire des recherches sur internet et à se documenter sur les meilleurs arbres fruitiers exotiques et leurs bienfaits nutritionnels pour les essayer localement.

Cet agriculteur s’emploie actuellement à amener d’autres types d’arbustes fruitiers exotiques et à les planter dans sa ferme tels que les citronniers de caviar et le litchi, en vue de mêler l’exotique au méditerranéen pour confirmer que « la terre est généreuse dès qu’on la travaille ».

Le conseiller agricole dans la commune d’El Aouana, Ahmed Bousiki, a relevé que l’expérience de Mohamed Dib est « la première initiative réussie dans la wilaya de Jijel ».

Selon lui, quelques agriculteurs se sont lancés dans l’expérience de la culture des fruits exotiques, mais la plupart des tentatives étaient « timides » contrairement à celle de Mohamed qui a obtenu « des résultats probants ».

Pour sa part, le biologiste à l’Université Farhat Abbas de Sétif et chercheur dans le domaine des plantes médicinales, Nacer Djirar, a indiqué que certains arbres fruitiers tropicaux possédaient « une grande valeur nutritionnelle et des vertus médicinales ».

Il affirme que le goyavier et le moringa ont des bienfaits inestimables pour la santé, comme la goyave qui contribue à la régulation du taux de sucre dans le corps, en plus d’être riche en vitamines et minéraux nécessaires à l’organisme.

lundi, 06 décembre 2021 APS

2 Comments
  1. Toufan says

    Vive El Aouana 🙂🙂

    1. Mohamed Redha Chettibi says

      c’est un endroit féerique wallah

Leave A Reply

Your email address will not be published.